Actualité

11. nov. 2019

Combattons le réchauffement climatique en récoltant les fruits à portée de main. ©Image : Christoph Rutschmann

Energie-bois : Réduction de CO2 et offre d’emplois accrue grâce au bois

(Energie-bois) La Suisse s’est engagée, d’ici 2030, à diviser par deux ses émissions carbone par rapport à 1990. Exploiter le potentiel encore inutilisé du bois-énergie signifierait économiser 1.5 million de tonnes de CO2 de manière socialement et économiquement acceptable. Le bois-énergie peut donc apporter une contribution notable à la lutte contre le réchauffement climatique. (Text auf Deutsch >>)


En ratifiant l’Accord de Paris sur le changement climatique le 6 octobre 2017, la Suisse l’a déclaré contraignant pour nous aussi. L’accord a pour but de limiter l’augmentation de la température moyenne de la planète à nettement moins de 2 °C tout en visant une élévation maximale d’1.5 °C. Notre pays s’est fixé pour objectif de diviser par deux les émissions de CO2 par rapport à 1990 jusqu’en 2030, soit de les réduire de presque 27 millions de tonnes. Après cette date, nous disposerons d’une vingtaine d’années pour atteindre une décarbonisation totale et réduire à zéro les émissions nettes de CO2. Nous avons tout intérêt à réaliser cet objectif, car il s’est avéré que le réchauffement climatique progresse presque deux fois plus vite dans l’Arc alpin que la moyenne globale.

27 millions de tonnes de CO2 ne sont pas une mince affaire
Une action rapide s’impose. Pour commencer, récoltons systématiquement les fruits «à portée de main». En voici trois exemples:

  • Première démarche particulièrement simple: exploiter durablement le potentiel inutilisé du bois-énergie. Un programme d’encouragement national inciterait plus de 500 000 foyers à remplacer leurs systèmes de chauffage au mazout et à gaz par des chauffages au bois d’ici 2030 et à économiser ainsi 1.5 million de tonnes de gaz carbonique.

  • Pour la mobilité, diviser par deux la consommation des carburants fossiles serait une mesure raisonnable et réalisable sans difficulté, puisque le parc de véhicules se renouvelle en moins d’une décennie en Suisse. Economies de CO2: environ 8.5 millions de tonnes.

  • Accélérer le programme d’assainissement des bâtiments: en réduisant de 20% la consommation d’énergies fossiles dans le bâtiment, nous pourrions économiser 3 millions de tonnes de CO2… à condition d’assainir les bâtiments deux fois plus vite.

A elles seules, ces trois démarches permettent d’atteindre près de 50% des réductions visées pour 2030. Elles sont réalistes et contribuent à une meilleure qualité de vie. Il faut cependant que la politique se positionne plus clairement en faveur d’un approvisionnement énergétique qui respecte aussi les besoins de nos descendants… et qu’elle parvienne à en imposer la réalisation.

mais faisables.
Energie-bois Suisse présente une solution permettant de tirer parti du potentiel inexploité du bois-énergie jusqu’en 2030. Notre situation actuelle est comparable à celle de l’an 1999: à la suite des ravages causés par la tempête Lothar, un programme fédéral – d’une durée malheureusement limitée – a permis de réaliser rapidement et à court terme des milliers de projets à l’énergie du bois. 1.5 million de tonnes de CO2 pourrait être économisées si ce «programme d’encouragement Lothar» était réactivé et orienté sur le long terme. Mais ce n’est pas tout: des milliers d’emplois seraient créés dans les régions rurales et l’économie forestière affaiblie profiterait enfin de meilleurs débouchés. Qui plus est, une exploitation durable améliore la biodiversité de nos forêts et augmente leur résistance contre les intempéries et les périodes de sécheresse plus fréquentes dues au réchauffement climatique. Au vu de la dégradation alarmante de nos forêts suite à la sécheresse et à la chaleur, l’économie forestière va avoir urgemment besoin d’opportunités d’écoulement supplémentaires pour le bois ces prochaines années. Sans ces débouchés, il nous sera impossible de rajeunir nos forêts et de les revigorer en y implantant des essences plus résistantes au climat.

Texte : Energie-bois

0 commentaires

Ajouter un commentaire

 

    El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

    Obtener Adobe Flash Player


  • Heizmann

  • Ökofen

  • Liebi LNC

  • Windhager
 

Publicité

Ici vous trouverez les tarifs publicitaires PDF

Newsletter

 

Suivez-nous!